Home / Entraînement / Le biquotidien : comment s’entraîner deux fois par jours ?

Le biquotidien : comment s’entraîner deux fois par jours ?

entrainement sportif

Pour certains l’ entrainement sportif en biquotidien est de l’ordre de l’addiction au de la démence purement et simplement. Cependant, Si l’on sais comment s’y prendre cela est très possible.

Entrainement sportif: méthodes et ces principes.

 Pourquoi faire son entrainement sportif en biquotidien ?

| Pour deux principales raisons, la première s’entraîner deux fois par jour (biquotidien) offre la possibilité d’accroître et d’optimiser le nombre de d’exercice physique tout en maintenant la durée de celle-ci.

Autrement dit, une séance le matin et une autre le soir permet d’avoir des résultats de bon résultat et surtout d’atteindre rapidement ses objectifs.

La seconde, le biquotidien est moins fatigant que l’entrainement quotidien en une séance. Plus distrayant il permet la polyvalence sportive et donc des efforts moins concentrés sur une seule discipline.

En plus de cette diversification, il est même possible d’avoir le même résultat en restant chez soi ce qui permet d’atténuer les coups fatigue fréquent et de garder le mental au bon fixe.

Comment s’y prendre ?

 Soulignions d’abord qu’il n’est pas impératif de faire deux séance de course par jours.

Au contraire, vous pouvez choisir de repartir vos 6 ou 10 disciplines en 7 jours. Ce choix peut aller du Cyclisme, à la nage en passer par la musculation … Il faut noter que le suivi scrupuleux de votre programme, sa cohérence, sa pertinence et surtout votre volonté de persévéré sont primordial pour l’atteinte de vos objectifs.

De ce fait il faut éviter de trop se fatiguer sur un seul exercice en étalement la série d’exercice par exemple, on passe de 3 sortie de 40 km à 10 de 120 km durant la semaine.

l’ entrainement sportif en biquotidien permet d’être plus efficace tout en optimisant la durée et l’effort. Les séances d’ entrainement sportif ne doivent pas excéder 45 mn, à moins que vous ne soyez un professionnel ou que vous préparez une compétition.

La première séance est généraliste et intéresse les moments de relax de l’effort, le cardio-training ou la musculation.

La seconde de la journée est plus ciblée car se concentre sur vos objectifs comme accroître votre vitesse, votre condition physique ou votre force de frappe entre autre…

Il est impératif de suivre à la lettre son planning de la semaine, toutefois, il est possible de varié les types d’activité lorsque vous sentez un coup de fatigue. Par exemple, à la place du cardio faire du footing ou de la corde.

l’ entrainement sportif du Biquotidien, trois illustrations.

  • Course et course

Première séance : un jogging à rythme soutenu durant lequel vous insistez sur la coordination des gestes et maintien de la cadence durant 45 min au plus. La transpiration est ce qui est rechercher.

Seconde séance : 15 min d’échauffement intense puis série de 6 min footing entrecoupé de 3 min d’accélération le tout séparé par 90 seconde de repos. Ou bien, faire 10 série d’accélération de 400 mètre séparé par 200 mètre de décélération.

  • Cyclisme et renforcement musculaire

Première séances : faire un circuit en salle ou à plein air sans forcé sur les pédale de 45/60min, donc le choix d’un partout pas trop accidenté s’impose.

Encore une fois la transpiration est le maître mot. Le tout sanctionné d’un renforcement de muscle dorsaux, abdominaux et des série d’exercice qui comprenne tout le corps (pompe, traction, circuit-training pour muscler les jambes…).

Second séances : une séance d’intense d’échauffement de 15 min ensuite changez de catégorie d’effort soit 2 série de 10 min composé de 5 min de relax entre les séries. Enfin finir par 10 min de footing.

  • Course, musculation plus étirement, natation

Première séances :  15 min de trot suivi de 30 min de jogging finir par un circuit de 15 min moins intense. Soit 60 min de course.

Second séances : musculation et étirement suivit d’1 km de nage au moins sans trop forcé, en somme des séries qui ne concerne que le haut du corps.

Les bases du biquotidien

  • Constance et respect de son planning

Quel que soit votre état de forme maintenait le même rythme de travail et sa durée.

  • Manger bien et suffisamment entre les deux séances

La grande quantité de calorie perdu doit être restitué et une réserve doit être mis en place trois heure avant la seconde séance. Par conséquent un menu riche en fruit, légume et viande en somme un régime alimentaire bien garni en élément nutritif doit être mise en place.

  • Un court sommeil réparateur

Un repos total de quelque minute (20min au plus) est souhaité car il permet de faire ses exercices et de maintenir le nombre de série journalier.

  • Éviter de se surestimer

Savoir sonder son état physique est une nécessité, si l’on se sent trop exténuer ou que la fatigue tarde à se dissiper, le meilleur chose à faire est de modifier les types exercices. En outre, remplacer la dernière série ; s’il s’agit du vélo le changé par 30 min de jogging.

  • Des séances de massage fréquent

Deux séances d’ entrainement sportif bien structuré et rigoureusement respecter agressent rarement la musculature du fait de leur coûte durée et des efforts raisonnables.

Néanmoins, un massage professionnelle (au cas médical) permet de repérer les quelques problèmes qui peuvent survenir, de les résoudre ou de donner des consignes pour améliorer votre programme.


entrainement sportif entrainement sportif entrainement sportif entrainement sportif entrainement sportif entrainement sportif entrainement sportif entrainement sportif entrainement sportif entrainement sportif entrainement sportif entrainement sportif

APROPOS Conseilsport

Nous vous proposons de lire...

Voila sept (7) conseils pour bien pratiquer son Running……

Commencer à courir car les docteurs sont unanimement d’accord qu’une santé durable passe inévitablement par …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *